"Donnez à votre corps les moyens de s’auto-guérir !" - R. AMATE

ADRESSE

116, rue François de Sourdis
33000 BORDEAUX

06 64 62 73 12

Du lundi au vendredi : 9h - 19h
samedi : 9h - 12h

Portrait de Rémi AMATE

"L'ostéopathie est un art, une science, une philosophie..." A. STILL

Qui suis-je ?

Nous sommes souvent le résultat de choix personnels et professionnels, voici ceux qui ont participé à ce que je suis…

alt

Mon parcours

Un métier, une évidence

C’est sans doute grâce à mon grand-père,  qu’à l’âge de 8 ans,  j’ai eu ma première réflexion ostéopathique ! En revenant de ma journée d’école,  je lui ai dit que notre corps était mal fait puisque nous pouvions nous casser les os. Immédiatement, il m’a répondu sur un ton ferme : « Au contraire, le corps est très bien fait, si tu te casses quelque chose c’est ton corps qui va le réparer tout seul ! » Cette réponse m’a marqué à vie !
De 6 à 12 ans, j’ai étudié les arts-martiaux puis la danse de 12 ans jusqu’à… aujourd’hui ! J’ai toujours été fasciné par le corps en mouvement. C’est incroyable ce que l’Homme arrive à faire en travaillant son art… Lorsqu’on m’a demandé, au lycée, ce que je voudrais faire plus tard, j’ai tout naturellement pensé à me diriger vers un métier lié au corps humain.  J’ai donc passé le concours de 1ère année de médecine de Bordeaux puis je suis rentré à l’IFMK de Bordeaux où j’ai étudié la kinésithérapie pendant 3 ans. Lors de cette formation, j’ai compris que ce n’était pas le métier de Kiné qui me correspondait vraiment. Certes, celui-ci m’a énormément apporté, notamment grâce aux nombreux stages que j’ai effectués en milieux hospitaliers (pneumologie, chirurgie, neurologie…etc). Mais le projet du kiné et de l’ostéopathe sont très différents.

Un choix de carrière posé

Le projet de l’ostéopathe est de chercher à comprendre les liens de causes à effets qui ont conduit le patient vers la maladie ou vers la douleur. L’ostéopathe est profondément convaincu que la normalité de tout système vivant est d’être en parfaite santé. Partant de ce constat, il va chercher ce qui dans le corps du patient peut perturber son état d’équilibre. En levant la perturbation le corps reviendra spontanément à l’état d’équilibre. C’est ce que l’on nomme : l’Homéostasie.  Cette vision holistique et cette approche philosophique me paraissaient tellement évidentes que je n’ai pas hésité à me lancer dans une formation d’ostéopathie sur 5 années à raison de 4 jours par mois. Le reste du temps je travaillais en tant que kiné…
Ces 5 années m’ont fait évoluer dans ma pratique professionnelle mais aussi dans ma vie personnelle. J’ai commencé à comprendre que ce que je mangeais avait un impact direct sur ma santé et la qualité de mes tissus. Je me suis mis très progressivement à me diriger vers des produits bruts (fruits légumes viandes) ne consommant les produits transformés (produits laitiers, céréales, sucre raffiné) qu’occasionnellement.  Je me suis également rendu compte que le monde scientifique était envahi de dogmes et de vérités absolues. Il m’a fallu du temps pour m’en libérer et enfin faire confiance au corps humain. Après obtention du diplôme d’ostéopathe, j’ai arrêté la kinésithérapie et ouvert mon cabinet d’ostéopathie.  J’étais bien sûr très heureux de cette nouvelle situation mais il me restait encore beaucoup d’interrogations. J’avais le sentiment qu’il manquait quelque chose d’essentiel à ma formation. Je veux parler du diagnostic ; c’est à dire de la recherche de la lésion primaire, celle qui est à l’origine des douleurs du patient. Ma rencontre avec le lien mécanique ostéopathique (LMO) de PAUL CHAUFFOUR et ERIC PRAT a été pour moi une véritable révélation!!! Je vous invite à lire l’onglet LMO pour comprendre de quoi il s’agit. La route est encore longue avant de connaitre les limites du potentiel d’auto-guérison du corps humain, mais une chose est sûre : La plus incroyable machine de guérison est en nous, alors laissons-la travailler et faisons-lui confiance…

appoinmentRéserver une consultation

Prenons rendez-vous !

La première visite est cruciale : elle me permettra de mieux vous connaître pour mieux vous soigner.

Votre corps vous parle

Ce qui différencie le vivant de la machine, c’est sa capacité à revenir spontanément à son état d’équilibre, en l’absence de perturbation. C’est ce que l’on définit sous le nom d’homéostasie…

Rémi AMATE Ostéopathe Bordeaux

Cette capacité d’auto-guérison nous la vivons tous au quotidien. Si vous vous coupez la peau vous ne serez pas surpris de constater quelques jours plus tard une parfaite cicatrisation.
En revanche, si vous percez le réservoir d’huile de votre voiture, le trou ne va pas se refermer tout seul…
Partant de ce constat, comment s’installe alors la douleur, la dépression, la maladie????
Qu’est ce qui empêche le corps de s’auto-réparer, de s’auto-guérir ??
C’est la volonté de répondre à ces questions qui anime mon approche.
Je cherche dans le corps de mes patients où se trouvent les gros blocages qui empêchent le corps de réaliser son auto-guérison.
Je cherche également ce qui dans l’environnement du patient peut être suffisamment important pour perturber son homéostasie. (alimentation, tension relationnelle, pollution électromagnétique etc.)
Pour trouver les lésions ostéopathiques, je teste la capacité élastique de l’ensemble des tissus conjonctifs du corps : vertèbres, côtes, membres, viscères, crâne…
En comparant les différentes lésions, je peux déterminer la plus importante de toutes. C’est ce blocage que je traiterai en priorité. Mon intention est de rechercher l’origine, la source du problème afin de permettre au corps de s’auto-guérir.

Partager :
Share